La mission martienne proposée par Von Braun

Nous rappelons brièvement le concept de mission martienne proposé par Wernher Von Braun.


Von Braun a développé plusieurs scénarios. Ses premières idées mettaient en jeu des moyens démesurés, nous n'en parlons pas ici. Nous présentons uniquement le dernier scénario qu'il a proposé en 1969 et qui parait le plus crédible.
Dans ce scénario illustré par la figure ci-contre, Von Braun propose d'envoyer vers Mars 2 grands vaisseaux spatiaux qui naviguent de concert. L'idée générale est qu'un équipage en difficulté dans un des vaisseaux peut être sauvé par le deuxième. Cette idée est séduisante, car aussi bien lors du voyage aller que lors du retour, il n'y a aucun moyen d'arrêter brutalement la mission et de faire revenir rapidement les astronautes sur Terre. Von Braun propose 2 équipages de 6 personnes. La première étape du voyage est réalisée à l'aide de la propulsion chimique pour placer 1450 tonnes en LEO (2x725), puis un système de propulsion nucléaire (NERVA) envoie chaque vaisseau vers Mars en 270 jours, soit près de 9 mois. A la fin du voyage aller, les 2 vaisseaux se mettent en orbite autour de Mars par freinage propulsif. Ensuite, 2 petits vaisseaux sont largués et atterrissent sur la planète. Une fois l'exploration terminée, il faut faire remonter les petits vaisseaux en orbite et les 2 grands vaisseaux prennent ensuite simultanément le chemin du retour, avec un passage par Vénus (scénario prévu à l'époque pour la configuration planétaire de 1981). La durée du voyage est d'un peu moins de 2 ans, avec 80 jours sur Mars. L'inconvénient majeur de ce scénario est la masse totale de ce qu'il faut amener initialement en orbite basse (l'IMLEO) grâce à 6 lancements d'une version améliorée de la puissante fusée Saturn V.

Retour