Etude des risques

Nous résumons ici l'étude des risques présentée dans le rapport de la NASA décrivant la mission de référence 5.0.


Principes généraux

Voici ci-dessous un diagramme qui résume les résultats de l'étude de la NASA. Attention, les risques liés aux radiations ou aux problèmes d'impesanteur ne sont pas référencés ici. Voir les parties idoines sur la page précédente.

Le risque global d'échec de la mission est supérieur à 0.5, ce qui est absolument inacceptable. La NASA donne néanmoins quelques pistes pour réduire ces risques. Par exemple pour l'EDL, il est suggéré de réaliser des tests de réentrée dans l'atmosphère terrestre et un test à l'échelle au moins 1/10ème sur Mars. Pour l'équipement, il faut développer une véritable stratégie de réparation, en choisissant le bon niveau d'intervention. Pour les systèmes énergétiques à la surface de Mars, il faut effectuer des tests sur Terre en environnement martien simulé. En fin de compte, on doit pouvoir réduire les risques en multipliant les tests et en gagnant progressivement en expérience.

Conclusion

Voici la conclusion de la NASA : "The general story that was constantly reiterated from the individual mission risk analyses was that current design philosophies and technologies would not provide an acceptable level of reliability for a Mars mission." Traduction : la conclusion générale qui a été constamment tirée de l'analyse des risques était que les procédures de spécifications et les technologies actuelles ne permettaient pas un niveau de risque acceptable pour une mission martienne. Une autre conclusion pourrait être : le scénario de la NASA doit être profondément modifié !

Retour à la page des missions vers Mars